image_pdfimage_print
Publié par Un commentaire

Suspension végétale de Printemps : DIY avec assiette en carton, dès 18 mois

J’adore créer des objets avec des éléments de la nature, je m’inspire beaucoup de la pédagogie Steiner Waldorf, cela permet de retisser ou de maintenir le lien entre l’enfant et la nature ; lien fondamental dans notre société qui va à 100 à l’heure, pour nous rappeler les choses essentielles…lien si important pour nos enfants, et pour nous-mêmes ! Les enfants sont toujours partants pour ramasser quelques éléments naturels lors de promenades, balades de type Montessorienne qui donnent par ailleurs un but à l’enfant et permettent de développer aussi leur créativité !

Selon l’âge de l’enfant, celui-ci pourra réaliser plus ou moins d’étapes, et dans tous les cas, il pourra coller les éléments naturels sur le film transparent.

MATERIEL, il te faut :

  • Des élements ramassés dans la nature
  • Une assiette en carton
  • Du film adhésif, transparent et autocollant
  • Une perforatrice géante
  • Du papier fort coloré
  • Une perforatrice 1 trou ou autre outil pour faire 1 trou
  • Un ruban ou ficelle

TUTO/REALISATION:

  • Perfore des feuilles géantes avec ta perforatrice dans une feuille colorée, en papier fort (nous avons choisi 2 couleurs)
  • Découpe un cercle dans l’assiette en carton à l’aide d’un compas ou d’un élément rond autour duquel tu traces le contour
Colle tes feuilles colorées tout autour de l’assiette
  • Découpe un morceau de film adhésif transparent légèrement plus grand que ton assiette.
Décolle la protection du papier.
Colle ton assiette dessus.
Colle tes fleurs, feuilles, ect… sur le papier adhésif
  • Pour protéger et garder la suspension en bon état, j’ai collé un deuxième film transparent adhésif par dessus. Tes éléments sont ainsi protégés
  • Fais un trou en haut, au milieu de ta suspension.
  • Enfile le ruban ou la ficelle à l’intérieur et accroche la !
  • J’ai choisi de l’accrocher devant une fenêtre, et lorsque le soleil est là, cela illumine ta création et fait ressortir les couleurs ! La Nature s’invite chez toi !!!

J’espère que tu as apprécié cette nouvelle activité : mets un like si c’est le cas !

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

Les liens affiliés vont permettent principalement à Jeux et Partage de rémunérer l’hébergeur, et certains services logiciels payants utilisés pour la réalisation du site, que je viens de créer au mois de Février. Ces liens portent uniquement sur du matériel que nous avons utilisé pour réaliser nos activités artistiques, des produits que j’utilise personnellement, ou bien des produits que j’ai choisi avec soin, et qui correspondent à des critères de qualité écologiques, artistiques et créatifs.

J’ai à cœur de vous proposer des articles de plus plus en plus nombreux depuis la jeune création du blog en Février 2020, qui sont entièrement gratuits, un chiffre qui est en évolution constante. Cela représente un temps de travail important pour moi, que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne rémunère pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l’auteure. Merci donc pour votre contribution en passant par ces liens pour l’achat de votre matériel, cela m’aide à fournir un travail toujours plus qualitatif pour vous aider dans votre quotidien de parent !Par ailleurs, vos commentaires et échanges sont très importants, Jeux et Partage vous remercie chaleureusement pour votre compréhension, Laetitia.

Vous trouverez ci -dessous le matériel utilisé pour la réalisation de l’activité :

Publié par Laisser un commentaire

Tableau de Printemps Végétal et Mosaïques : à partir de 18 mois et +, même pour les adultes

Voici une jolie activité pour fêter l’arrivée du printemps malgré la situation actuelle… il fait un temps magnifique et ici, nous avons envie de fêter l’arrivée du printemps malgré tout ! En effet, pour les enfants, le respect des rythmes et les activités réalisées en respectant les saisons leur apportent un équilibre et une routine qu’ils retrouvent chaque année et qu’ils prennent plaisir à réitérer. Cela les rassurent. Et à défaut de trop pouvoir sortir (courage à tous , et encore + à ceux qui sont en appartement) !!, on ramène la nature chez nous avec ces jolies créations !

MATERIEL, il te faut :

  • Du papier fort de couleur
  • 1 Rouleau de papier adhésif transparent (comme du couvre livres, il faut qu’il soit adhésif)
  • Des éléments ramassés dans la nature : des feuilles, des fleurs, de la mousse ect… (pour les fleurs et les feuilles, il vaut mieux les faire sécher au préalable dans les pages d’un livre afin que votre réalisation ne pourrisse pas) !! ici nous avions ramassé des feuilles en automne et les avions faites sécher, elles étaient donc déjà prêtes.
  • Des carrés de papier de soie ou papier vitrail
  • Des éléments qui rappellent le printemps : ici un papillon, des gommettes, des éléments à coller
  • Des paillettes (pas obligatoire)

TUTO/REALISATION:

  • Découpe l’encadrement de ton tableau dans du papier fort, d’environ 3 cm de large
  • Prépare et découpe au préalable des petits carrés de papier de soie ou papier vitrail et dispose-les dans des petits pots
  • Découpe un morceau de film adhésif transparent légèrement plus grand que ton encadrement . Décolle la protection du papier. Colle ton encadrement dessus.
  • Colle des éléments naturels et tes papiers de soie sur le film adhésif. Superpose les morceaux de tes mosaïques, de sorte qu’il n’y ait pas trop de trous. 
  • Découpe le film transparent qui dépasse autour de ton tableau
  • Place un 2ème film transparent autocollant sur ta création pour qu’elle s’abîme moins vite et ainsi la conserver longtemps
Découpe l’encadrement de ton tableau dans du papier fort, d’environ 3 cm de large
Découpe un morceau de film adhésif transparent légèrement plus grand que ton encadrement .
Décolle la protection du papier. Colle ton encadrement dessus.
Prépare et découpe au préalable des petits carrés de papier de soie ou papier vitrail et dispose-les dans des petits pots , ainsi que des petits éléments décoratifs si tu le souhaite
L’enfant colle des éléments naturels ramassés lors d’une promenade sur le film adhésif.
Laisse l’enfant choisir ce qui lui plaît
Elsa a choisi de coller des petites étoiles, et un joli papillon
On commence le collage du papier de soie pour donner de jolies couleurs à notre tableau
Superpose les morceaux de tes mosaïques, si possible de sorte qu’il n’y ait pas trop de trous. 
Puis viennent s’inviter des petits personnages et éléments de l’hiver, comme pour marquer dans la tête de ma puce le passage de l’hiver au printemps… en Effet, hier il faisait 2 degrés et on a même eu des flocons de neige !!! ( nous sommes en Charente Maritime) alors que le semaine dernière nous étions en tee shirt !!

J’avais proposé à ma fille plusieurs éléments en rapport avec le printemps mais elle a absolument voulu coller des décors d’hiver et de Noël !! Ce sera un tableau de transition mi-végétal-mi mosaïques, pour un passage de l’hiver au printemps, et après tout les enfants ont une pensée logique, il fait encore froid certains jours et on voit en parallèle le printemps qui pointe le bout de son nez, la faune et la flore qui réveillent, donc son tableau est bien représentatif de ce qu’elle observe finalement (bon sans le père Noël hein bien sûr)!!

Les paillettes viennent agrémenter la toile, élément quasi indispensable ici !
Place un 2ème film transparent autocollant sur ta création pour qu’elle s’abîme moins vite et ainsi la conserver longtemps
Découpe le film transparent qui dépasse autour de ton tableau
Ton tableau est prêt ! il n’y a plus qu’a aller l’accrocher sur une vitre
Et voilà ! Notre tableau mi végétal-mi mosaïques est accroché ! Les couleurs et l’effet de transparence est très joli et illumine la pièce, même par temps de pluie ! et Elsa est fière du résultat !

On peut aussi réaliser des variantes, avec de jolis mandalas nature, que l’on peut décorer avec des fleurs ect… Nous n’avons pas mis de fleurs car elles sont en train de sécher pour une future réalisation !

C’est une activité également appréciée des adultes car elle permet des créations diverses !!

Age de l’enfant au moment de l’activité : 5 ans

Publié par Un commentaire

Un Village Zen miniature dès 3 ans

  • Difficulté de réalisation 1/5 Temps de préparation de l’activité 2/5 Coût de l’activité : 2/5
  • Apports : Activité qui retisse le lien de l’enfant avec la nature en l’amenant à la maison
  • Activité où l’enfant manipule et exerce sa motricité fine, sa créativité et développe son imagination
  • Activité qui détend beaucoup

Le matériel qu’il te faut :

Un plateau ou une jolie coupelle

Des éléments naturels récoltés lors de promenades (pommes de pin, bois flotté, coquillages, galets, cailloux, mousse, écorce).

Du sable, (ramassé à la plage ou acheté en magasin de jardinage) ou si tu n’en as pas cela peut être de la semoule, ou même du riz

Un mini-râteau que tu peux fabriquer en assemblant à la colle chaude deux morceaux de baguette de bois, avec aux extrémités des cure dents pour faire les dents du râteau

Des pinces, louche, passoire, éléments pour transvaser

On peut rajouter des fausses pierres précieuses, des carrés de mosaïque en bois ou en verre, des animaux, des personnages ect…

Après une promenade Montessorienne, nous avons ramassé plusieurs éléments naturels (on peut attendre d’avoir réalisé 2 ou 3 promenades et d’avoir récolté les éléments naturels suffisants pour commencer la réalisation du jardin , ou « village zen »)

On rince nos petits cailloux qui sont plein de terre tout en expliquant que la terre n’est pas sale, c’est simplement pour mieux voir leurs couleurs

Nous débutons l’activité en disposant le sable (ou de la semoule ) sur tout le fond du plateau (ici c’est notre 2ème jardin zen, le premier ayant été réalisé avec une petite coupelle).

Pour celui-ci nous choisissons un joli plateau rectangulaire. J’avais opté dans un premier temps pour un plateau en bois mais ma fille a préféré ce plateau couleur beige saumon.

1er jardin zen réalisé dans une coupelle
Elle laisse passer le sable à travers les trous
Elsa s’amuse avec une pince boule

L’activité se transforme en activité de Manipulation, elle utilise une louche et une passoire et se passionne pour l’écoulement du sable
Moulage …
Elle manipule le sable avec ses mains, ce qu’elle n’osait pas faire au départ.
Elsa choisi elle-même les éléments naturels qu’elle veut placer dans son « Village Zen ». Elle choisit d’abord des petites pommes de pin, du bois flotté, une jolie écorce.
Puis elle place des cailloux qu’elle s’est faite une joie de ramasser lors d’une promenade, et choisit de les placer d’abord à l’aide de 2 pinces, une en métal et une en plastique, ce qui fait travailler plus précisément sa motricité fine.
Puis elle se met à disposer les cailloux de diverses façons
En rond …
Ensuite, elle ratisse le sable avec un petit râteau que nous possédions déjà, et elle a ensuite l’idée de placer des petits animaux (que j’avais disposé pas très loin). Elle s’invente un monde imaginaire, ce qui lui fait beaucoup de bien après une journée d’école bien remplie et bruyante, et cela lui permet de sortir de cet état « d’hyper activation » dans lequel elle rentre souvent d’une telle journée.
Elle dispose ses petits carrés de mosaïque colorés en bois qu’elle affectionne particulièrement. Elle s’amuse à les cacher sous le sable, à les déplacer, ect… Cette activité la détend beaucoup.
Elle place un galet décoré au préalable, lors d’une autre activité.
Elle choisit d’aller chercher le bouddha qui était dans le jardin Zen pour le placer dans son village zen, elle me dit qu’il « surveille » les animaux…
Je laisse le plateau à disposition dans le salon sur un autre plateau à pieds en bois type plateau déjeuner, qui nous sert pour de multiples activités issues de la pédagogie Montesssori.
Elsa y revient très souvent pour ratisser le sable et redisposer tous ces petits éléments…

Note de l’activité : 5 / 5 Nous avons adoré toutes les 2 et cette activité permet de travailler plusieurs domaines

Publié par 2 commentaires

Tableau d’automne à la peinture avec des bouchons , Activité Manuelle Nature et créative, dès 18 mois

Matériel : Pour cette activité Il vous faut : Une feuille colorée en papier fort, de la peinture à l’eau ou autre (ici peinture nacrée),  des petits pots en plastique pour y mettre les peinturesdes bouchons de liège,  des paillettes ou peinture pailletéedes feuilles ramassées en promenade

Selon l’âge de l’enfant l’adulte prépare au préalable plus ou moins de choses.

Pour les plus petits j’ai dessiné au crayon à papier les délimitations du tronc d’arbre, et j’ai fait un grand cercle pour délimiter l’endroit où seront peintes au bouchon les feuilles colorées.

Pour ma fille de 4 ans, c’est elle qui a fait les tracés.

Elsa peint le tronc d’arbre au pinceau en marron nacré, ce qui donne de jolis effets irisés.

Ensuite elle trempe un bouchon dans un pot rempli de couleur jaune puis elle tamponne en faisant des ronds à des endroits différents dans le cercle qu’elle a tracé au préalable.

Elle prend ensuite un autre bouchon qu’elle trempe dans une autre couleur puis elle refait des ronds et ainsi de suite. Nous avons choisi du jaune, du rouge, du marron nacré et du vert nacré.

Ensuite Elsa étale la peinture argentée à paillettes le long de la feuille, puis elle rajoute des paillettes qu’elle saupoudre délicatement vu qu’elle a dore ça !!

Apres le temps de séchage, elle choisi des feuilles ramassées au préalable lors d’une promenade, et elle les disposent comme le souhaite sur sa feuille.

J’ai ensuite plastifié l’activité pour un plus joli effet et pour une meilleure conservation de ce joli arbre aux couleurs de l’automne.

Pour les plus petits, on peut leur faire uniquement tamponner les bouchons avec de la peinture un peu comme ils veulent. Cela donnera un joli effet de couleurs mélangés , qui fait penser aux nombreuses couleurs de l’automne.

Note de l’activité : 5/5 cela inclus une promenade Montessorienne, l’utilisation d’objets naturels ramassés lors de la promenade, (feuillles), l’utilisation de bouchons, ce qui change des pinceaux, le choix des feuilles, des couleurs, ect… « Le tableau » est exposé dans sa chambre