image_pdfimage_print
Publié par Laisser un commentaire

Les chiffres à relier par des élastiques pour la numération selon la Pédagogie Montessori dès 3 ans

APPORTS

  • Activité  qui permet l’apprentissage de la numération, la mémorisation des chiffres et/ou des lettres
  • Activité où l’enfant manipule et exerce sa motricité fine
  • Activité qui apprend à l’enfant à se concentrer et à être patient
  • Activité qui détend

MATERIEL

  • 2 Plaques de liège rondes
  • Des punaises colorées à bouts ronds
  • Des gommettes ou des plaques en mousse autocollantes
  • Des élastiques colorés

C’est une activité inspirée de la pédagogie Montessori, facile et rapide à mettre en place.

De plus, elle peut être réutilisée et déclinée en variantes, et selon son âge, l’enfant participe à la préparation, ce qui est super pour favoriser la confiance en soi, et l’autonomie !!

Cela demande de l’observation et donc de la concentration de la part de l’enfant. Cela l’aide dans son apprentissage des chiffres et des lettres et en même temps cela exerce sa motricité fine.

C’est un jeu qui peut être créé en fonction des goûts et des besoins de l’enfant, on peut relier des chiffres, des lettres ou des couleurs pour les plus petits (sous surveillance bien sûr car cela reste des punaises).

Je vous conseille d’utiliser des gommettes ou des plaques de mousse autocollantes que vous découpez (le découpage peut être une idée en plus de travail pour l’enfant selon son âge) et non des écritures faites directement sur la plaque car vous ne pourrez plus changer la disposition des punaises.

Ici, On inscrit les chiffres au stylo sur les gommettes

Elsa a choisi de coller des petites gommettes, elle a donc inscrit les chiffres de 1 à 23 sur chaque gommette et elle a choisi les couleurs (c’est elle qui a décidé du chiffre final, mon but était de m’arrêter à une dizaine ) mais je lui ai laissé le choix, elle en était toute contente.

Nous avions réalisé une première fois cette activité lorsqu’elle avait 3 ans et demi, avec les chiffres de 1 à 10, sur des petits carrés de mousse autocollante.

J’ai au préalable enfoncé les punaises un peu partout, mais Elsa à 5 ans, aurait pu le faire (ce sera pour la prochaine fois) C’est l’occasion pour elle de me demander à quoi servent les punaises.

On colle les gommettes avec les chiffres inscrits dessus près des punaises

Elle colle donc les gommettes où bon lui semble, une gommette à chaque fois près d’une punaise.

Je lui explique que si les punaises sont espacées, il y aura un plus grand écart et donc un plus grand élastique à relier.

Ensuite elle se débrouille toute seule et relie les élastiques sur la 1 ère plaque, de 1 à 10 d’abord, puis de 10 à 23 ensuite (oui elle a voulu remettre le chiffre 10 en premier sur la 2ème plaque car elle trouvait ça plus logique)

Elle s’est pas mal amusée à créer de grands espaces et donc à devoir mettre de plus grands élastiques ; elle a même essayé de faire 2 tours avec un élastique qui était un peu trop grand, « c’est dur maman » m’a-t-elle dit, mais d’elle-même, elle a repris un plus petit élastique pour ne faire qu’un seul tour.

Après avoir terminé les 2 plaques, elle les a disposées dans notre petit coin Montessori, et elle a voulu enlever tous les élastiques ! Pour recommencer une fois prochaine.

Elsa aime beaucoup cette activité qui lui demande patience et dextérité, et cela la détend comme beaucoup d’activités de ce type.     Je laisse à disposition les plaques de liège près de notre « Village zen ».

2 plaques réalisées soit avec des petits carrés découpées dans des plaques de mousse autocollantes, ou avec des gommettes colorées

Difficulté de la fabrication 2 /5

Temps de fabrication 2 /5

Coût du matériel pour l’activité : 2 /5

Durée de l’activité pour l’enfant : 15 minutes environ

Note Globale de l’activité : ici on a donné 5/5